Une voie pour l’avenir

On ne compte plus, en ce moment, les mauvaises nouvelles qui continuent de s’abattre sur notre pays qui n’en peut mais: les attentats de novembre dernier, bien sûr, mais aussi une réforme du collège qui va bientôt entrer en vigueur – et qui continuera à faire des élèves des ânes bâtés -, la situation des migrants à Calais qui devient de plus en plus intenable, l’économie mondiale en berne et ses répercussions sur la nôtre – en effet, la politique actuelle consiste à laisser les activités étrangères tirer la nôtre vers le haut sans même essayer de la stimuler intérieurement – etc. Bref, on sombrerait facilement dans le pessimisme le plus noir.

Pour essayer de conjurer le mauvais sort, je repense souvent à un livre qui m’a redonné le sourire. Son auteur n’est pas un inconnu puisqu’il s’agit d’Alexandre Jardin. Son dernier « Laissez-nous faire! On a déjà commencé » est une véritable bouffée d’air frais dans un pays aussi sclérosé que le nôtre, et une belle éclaircie au milieu de perspectives d’avenir aussi sombres. En effet, il montre clairement que la France peut très bien se redresser, et surtout comment: en laissant faire.

En laissant faire les bonnes volontés dont notre pays regorge, en laissant faire ceux qui veulent entreprendre, en laissant faire ceux dont le génie inventif peut sortir nos sociétés de l’ornière. Et il en fournit la preuve avec des exemples éclairants. Ici, une ancienne élue du Vaucluse mettant en place un système de protection sociale au niveau local. Là, un réseau de retraités qui font lire les enfants et contribuent ainsi à faire reculer l’échec scolaire. Là encore, des comptes-nickel qui permettent à des citoyens en situation d’interdit bancaire d’avoir un compte.

L’auteur parle également de la situation de bon nombres d’élus locaux, qui sont excédés par tout ce qui leur est imposé d’en-haut, notamment des normes et réglementations étouffantes. Et montre que bien d’entre eux sont prêts à soutenir ce qui s’apparente à une petite révolution dans un pays habitué à se faire materner par un État tout-puissant.

Allons, l’avenir est loin d’être sombre…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s